Projets pédagogiques

Eurodoc  Réalisation d'un film documentaire sur l’Europe sociale

Présentation du projet pédagogique 

Eurodoc est un projet de film documentaire sur l’Europe sociale porté par Sciences Po Strasbourg, dans le cadre de son Master Études Européennes et Internationales (EEI), et par le Centre universitaire d’étude journalistique (CUEJ) dans le cadre de son Master Journalisme. Engagé depuis septembre 2019, il associe des étudiant.e.s de ces deux cursus pour préparer, réaliser et diffuser un film consacré à ce qu’il est convenu d’appeler l’Europe sociale (i.e. l’ensemble des interventions sociales de l’Union européenne).

Réalisé à Strasbourg, intégré dans des formations et des équipes de recherche spécialisées sur les questions européennes, ce film s'intéresse à la dimension sociale de l'Europe. L’Europe sociale est une énigme. C’est un objet politique à ce point abstrait qu’une partie de la littérature scientifique et du discours politique sur l’Europe doute même de son existence. Comment rendre visible un objet abstrait sans en effacer les dimensionsproblématiques? C’est le défi auquel la réalisation d’un documentaire sur l’Europe sociale entend justement répondre. Il s’agit de saisir les manifestations concrètes de la solidarité européenne en mêlant des images d’archives et des images filmées mais aussi des entretiens avec des acteurs de la politique sociale européenne (témoins historiques ou acteurs contemporains) et du monde de la recherche.

Ce projet, grâce au soutien financier de nombreux partenaires (de l'ITI MAKErS, de l'UMR SAGE, de l'Institut Universitaire de France, de l'Idex Université & Cité), est aussi un programme de formation aux techniques audiovisuelles.  Les membres du groupe de travail ont bénéficié d’un accompagnement, dispensé par différents professionnels (spécialistes de l’Europe sociale ; expert des techniques audiovisuelles ; réalisateur, etc.) pour mener à bien l’ensemble de ces missions.

Équipe de réalisation du film 

  • Équipe étudiante (2021-2022) : Myriam Bensaad-Eydoux, Suzie Bernard-Meneguz, Malo Bourel-Weeger, Loïc Brocard, Pierre-Mickaël Carniel, Gabriel Chiche, Lisa Ducazaux, Anaëlle Forveille, Anna Glabowska, Tifenn Leriche, Louise Llavori, Claire Rérat, Pauline Harymbat, Clara Menasseyre, Stevan Palluel, Isalia Stieffatre, Lena Sevaux, Charlotte Thiede
  • Équipe scientifique et enseignante : Olivier Dantzer (DNum / Science Po), Karim Fertikh (SAGE / Science Po), Valérie Lozac'h (SAGE / Science Po), Cédric Pellen (SAGE / CUEJ), Mathias Thura (SAGE / CUEJ).

Merci à l'étudiante Anna Glabowska pour la mise à disposition de photographies d'un cours de tournage avec Olivier Dantzer.

Sources

Ce documentaire sur l'Europe sociale est inspiré d'une expérience pédagogique de même nature, "Geschichte als Film" portée par l'historienne Heike Wieters à l'université Humboldt de Berlin en 2017. On peut découvrir les épisodes du documentaire de l'université Humboldt, portant sur la genèse de l’État social en Allemagne, sur le site de la Bundeszentrale für politische Bildung : 

https://www.bpb.de/mediathek/268349/die-entstehung-des-ruhestandes ; 

https://www.bpb.de/mediathek/268336/100-jahre-sozialer-wohnungsbau-in-deutschland ; 

https://www.bpb.de/mediathek/267891/fuersorge-auffangnetz-im-spiegel-der-zeit ; 

https://www.bpb.de/mediathek/268367/time-out-kleine-geschichte-der-lohnarbeit.


Voyage d'étude au Luxembourg  Master 2 Etudes Européennes et Internationales de Sciences Po Strasbourg

Dates : du 18 au 20 mai 2022

Dates : du 20 au 22 octobre 2021

Ce projet pédagogique MAKErS a consisté en l’organisation d’un voyage d’étude au Luxembourg pour un groupe de 55 étudiants issus du Master 2 Etudes Européennes et Internationales de Sciences Po Strasbourg.

Le voyage avait pour objet l’étude du fonctionnement des institutions européennes et transfrontalières au Luxembourg.

Deux conférences ont été organisées à l’auberge de jeunesse lors du premier jour du voyage : la première avec M. René Laurent Ballaguy de la Banque Européenne d’Investissement (BEI) et la deuxième avec M. Frédéric Baab,  Procureur européen français au Bureau du procureur général européen (BPGE).

Le jeudi 21 octobre les étudiants se sont scindés en deux groupes : le premier, plus grand, a visité la Cour de justice de l Union européenne (CJUE), et le deuxième s’est rendu à l’Institut européen des itinéraires culturels (IEIC) et à l’Institut Pierre Werner (IPW). Toujours en deux groupes, les étudiants se sont déplacés dans le sud du Luxembourg, à la Maison de la Grande Région à Esch-sur-Alzette pour le premier, et au Campus Belval de l’Université du Luxembourg pour le deuxième groupe, qui a pu écouter des intervenants du Réseau européen des migrations (REM) et l’Agence d’approvisionnement Euratom

Le dernier jour les étudiants ont été reçus à la Chambre des députés et à l’Hôtel de Ville par Serge Wilmes, Député et Premier échevin de la Ville du Luxembourg. L‘après-midi, des visites en petit groupe ont eu lieu à la Maison natale de Robert Schuman, à la Représentation de la Commission européenne au Luxembourg et à l'Office de publications de l’Union européenne.

Etudiants de l’équipe organisatrice : Nathan Brandel, Lola Brunot-Philippot, Charline Coulmont, Louis Delaunay, Pauline Harymbat, Jade Somoreau et Daphné Stuckel

Enseignants accompagnateurs : Adam Ffoulkes Roberts et Francisco Roa Bastos


Visite de terrain à Tübingen en Allemagne  Parcours Ville, Environnement et Société (VES) du Master de Sociologie

Date : 26 Novembre 2021

La sortie organisée à Tübingen a permis à 31 étudiants de M1 et M2, inscrits dans le parcours Ville, environnement et sociétés (VES) du Master de Sociologie de découvrir trois quartiers de la ville de Tübingen : Alter Güterbahnhof, Französisches Viertel et Loretto.

L’originalité de ces quartiers réside, à la fois, dans les modalités de conception et dans les objectifs de transition écologiques et de multifonctionnalité. Ils s’étendent chacun sur une surface comprise entre 7 et 10 ha. Les terrains, initialement acquis ou maîtrisés par la Ville, ont été revendus pour partie à des groupes d’habitants en autopromotion (Baugruppen) sur la base d’appels à projets. Cette forme d’habitat participatif a permis de développer un urbanisme dense, diversifié, intégrant habitat écologique, commerce et artisanat mais aussi des projets solidaires comme par exemple un atelier de bricolage ouvert aux habitants ou l’université populaire.

Grâce au circuit et aux explications proposés par Mme Andrea Bachmann, les étudiants ont pu se rendre compte du caractère vivant et autonome des quartiers conçus pour offrir l’essentiel des services indispensables sur de courtes distances.

Un autre intérêt de cette visite était lié au fait que les quartiers Loretto et Französisches Viertel existent depuis près de 25 ans, offrant ainsi un recul sur leur évolution au moment du turn-over où les premiers habitants « pionniers » cèdent peu à peu la place à de nouveaux arrivants au vécu et aux aspirations différents.

Le repas pris dans un restaurant associatif du Loretto aura permis aux étudiants de se réchauffer avant la suite de la visite dans un contexte frais et humide ! Au final, cette visite aura permis aux étudiants d’articuler ces observations (les rencontres prévues avec certains habitants n’ont pu avoir lieu en raison du contexte sanitaire lié au COVID) avec certains enseignements et ateliers du Master.

Enseignants responsables : Maurice Wintz et Philippe Hamman